Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Minute argentique : Kodak Alaris, la division film et papier est à vendre

La division film et papier de Kodak gérée par Kodak Alaris est à vendre pour un montant estimé de 34 millions de dollars. Une décision qui pourrait compromettre l’avenir sur le marché de l’Ektachrome 35mm tant apprécié.

Selon un rapport déposé par la société Kodak et révélé par Inside Imaging, Kodak Alaris prévoit de vendre son unité de film et papier argentique et de céder tous ses actifs. Kodak Alaris a été intégrée à Eastman Kodak en 2013 après la procédure de faillite de Kodak de 2012 et commercialise des produits de marque Kodak, des films et des photographies. Dans son plus récent rapport annuel et états financiers, qui couvre une période de 15 mois entre janvier 2017 et mars 2018, la société a indiqué que son conseil d’administration avait approuvé la vente de ses activités de PPF (papier, produits photochimiques et films) et de tous ses actifs, et qu’une discussion avec un soumissionnaire non identifié était avancée

Les activités de PPF sont actuellement classées dans les documents financiers comme étant destinées à la vente.  « La transaction devrait procurer un avantage net en espèces à Kodak sur 2019 « , selon une déclaration du président du conseil d’administration Mark Elliott. Le Conseil d’Administration de Kodak Alaris a demandé à la société « d’explorer les opportunités potentielles de vendre tout ou partie de nos activités si un arrangement attractif peut être conclu », selon un communiqué de Kodak Alaris. « Ce processus est sur le long terme et ne change pas nos opérations commerciales actuelles ou notre mission. »

Le Kodak Ektachrome, un film diapositive couleur connu pour sa palette de couleurs vives, a été présenté à l’origine par Kodak en 1946 et a été relancé l’année dernière, en grande pompe dans la région de Rochester. Les amateurs se sont précipités sur cette nouvelle, impatients de retrouver leur pellicule d’antan. Ce nouveau lancement était basé sur la « résurgence de la popularité de la photographie argentique et des films cinématographiques », déclarait la firme dernièrement.

Chris-Gampat

Mais la vente de la division argentique pourrait remettre en cause cette relance. Le rapport indique que la division aurait une valeur estimée à 34 millions de dollars et que des discussions pour l’unité FPP sont actuellement en cours. Kodak Alaris, du moins d’après le rapport financier, prévoit que la vente aura lieu d’ici le 31 mars 2019, mais avec la possibilité de déborder sur une date ultérieure. Cependant si les négociations n’aboutissent pas et qu’un acheteur ne se présente pas, la division pourrait se retrouver sous l’égide d’un fond de pension des fonds britanniques.

Source : Kodak Alaris

 

commentaire

Ajouter le vôtre

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur