Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Panasonic Lumix G X : la botte secrète du Micro 4/3

Quand nous vous disions que la rentrée serait chargée… Après les annonces de Sony, notamment sur le front hybride, Panasonic devait réagir. Il n’y aura pas à proprement parler de réponse du berger à la bergère, car le constructeur s’est focalisé sur les optiques et non les boitiers. Mais quelles optiques !



note : cette news sera mise à jour durant la journée avec les images du 45-175mm, les tarifs et les disponibilités.

– Le Pitch :

La seule « faille » de la gamme Sony, c’est l’encombrement de la plupart des optiques qui, si elles se présentent comme plus compactes que leurs homologues reflex, restent assez encombrantes, surtout lorsque le public des hybrides réclame des optiques réduites et « Pancake ».

Panasonic a bien compris que la bataille côté boitier était pour le moment perdue (en attendant les specs des hypothétiques GH3 et GF Pro), mais le consortium Micro 4/3 possède une belle gamme d’optique, récemment enrichie de références prestigieuses : le Leica 25mm f/1.4 et l’Olympus 12mm f/2.0. Si le front des focales fixes est donc solide, restait à enfoncer le clou sur les zooms.

C’est là qu’entre en jeu la nouvelle gamme X, véritable vitrine de la marque et dotée d’innovation très intéressantes, dont le LUMIX G X VARIO PZ 14-42mm/F3.5-5.6 ASPH (ouf) est le premier représentant. Panasonic a ainsi incorporé dans ce trans standard un bardée de perfectionnements et d’innovations : nous retrouvons donc des verres aspheriques, ED, un traitement « Nano Coating », la stabilisation et mise au point en interne. A ces technologies viennent s’ajouter le « Power Zoom » de nouvelles commandes électriques de zoom et mise au point qui pourraient se révéler très ergonomiques en vidéo, cette ayant d’ailleurs été autant pensée pour la photo que la vidéo.

Mais la cerise sur le gateau, c’est la taille ahurissante de cette optique : Avec 25,6mm de long pour 95 grammes, le 14-42 est à peine plus gros que le 20mm f/1.7 pancake ! Une fois déployé à la manière du 14-42mm d’Olympus (mais de manière bien plus spectaculaire), il gagne beaucoup en longueur, mais c’est alors moins important, puisque vous utilisez l’appareil hors de son rangement..

A peine plus grand que le 20mm fixe… (image : DPR)

Ce premier « X » est accompagné d’un zoom télé, le LUMIX G X VARIO PZ 45-175mm/F4.0-5.6 ASPH (re-ouf), équivalent 90-350mm. Si ce dernier reprend le même type de traitement des verres et les mêmes fonctionnalités, sa taille (90mm de long, proche de son homologue Oly) le rendent un peu moins impressionnant. A noter qu’il garde cependant sa bague de zoom et mise au point, en plus des commandes Power Zoom.

A noter que ces objectifs seront pleinement compatibles avec les appareils Olympus et qu’ils nécessiteront de toute façon une mise-à-jour du firmware.

Sur le papier, la gamme « X » ressemble donc fortement au portrait robot du parfait objectif pour hybride. Un argument solide pour contrer Sony… Et enfoncer Nikon (nous vous en parlons plus bas…) !

…………………………

– A retenir :

  • Traitement de verre haut de gamme (Nano, asphérique, ED)
  • Taille ultra réduite (fermé)
  • Pensé pour la Photo et la Vidéo
  • Fonction « Power Zoom »
  • Stabilisation

 

…………………………

– Nos premiers avis :

Miam. Que dire de plus ? Ces deux premiers objectifs « X » répondent parfaitement à la philosophie des hybrides pour experts : mélanger innovation, taille réduite et grande qualité optique.
Nous n’avons pu tester pour le moment les tester (ils seront présents à l’IFA de Berlin) mais sur le papier, ils ont tout pour devenir les références incontournables et le principal rempart face à l’offensive Sony. Reste également à éclaircir plusieurs inconnues comme l’ergonomie du Power Zoom héritée des compacts et bridges, la rapidité et le silence de la mise au point pour la vidéo et surtout leur tarif… Mais un combo Lumix G3 / X 14-42mm offrirait un rapport encombrement / qualité d’image de tout premier ordre !

Si nous parlons beaucoup de Sony, il ne faut pas non plus oublier Nikon : le constructeur jaune doit annoncer après moult retards son propre système hybride en Septembre pour une sortie en Automne. Problème ? Sa philosophie. A l’instar de Pentax et son Q, Nikon vise l’extrême compacité, pour offrir principalement des objectifs plus petits que ceux des micro 4/3. Cela passera par un capteur plus petit, avec un rapport de grossissement par rapport au full frame de x2,5 ou x2,6, quand les Micro 4/3 sont à x2 et les Sony / Samsung / Fuji à x1,5.

Nikon perdra donc sûrement l’image de la bataille (rendu, gestion des ISOs), mais ne gagnera pas forcément de beaucoup la bataille des objectifs. Si ces derniers seront sans doute très petits, ils ont intérêt à offrir une vraie différence sur la taille ET de belles performances, pour éviter à Nikon de se retrouver complètement hors-jeu dès son entrée dans le jeu…

Panasonic semble en tout cas tenir avec ces « X » une arme pour deux adversaires. Chapeau !

 

 

…………………………

– Tarif et disponibilité :

…………………………


+ Retrouvez toutes les spécifications et les avis du Panasonic LUMIX G X VARIO PZ 14-42mm/F3.5-5.6 ASPH dans notre Wiki
+ Retrouvez toutes les spécifications et les avis du Panasonic LUMIX G X VARIO PZ 45-175mm/F4.0-5.6 ASPH dans notre Wiki

commentaires

Ajouter le vôtre

[…] Un Matériel par Lâm 13 commentaires 26 aou 2011 […]

Il y a 12 ans et 10 mois

[…] Panasonic Lumix G X : la… […]

Il y a 12 ans et 10 mois

C’est bien mais c’est très très fermé…
Cela dit les Leica 24 1.4 et Olympus 12 F2.0 me tentent bien. Manque un équivalent aux 85mm 1.4 et 135mm F2 et les hybrides seront vraiment extra.

Il y a 12 ans et 10 mois

Voilà qui est nettement plus logique que la gamme optique des Nex en effet… Une belle flopée d’optiques compactes à souhait 🙂

Il y a 12 ans et 10 mois
Il y a 12 ans et 10 mois

Très bon article ! j’ai hate de voir les tests !
A noter aussi que Panasonic a « annoncé » de futures optiques prime pour les series G .

Il y aurait en 2012 un 12-35 et un 35-100 a ouverture constante ( on parle de f/2)

Ce sont de très très bonnes nouvelle pour la pérennité de cette gamme (et de Pana)

Il y a 12 ans et 10 mois

Entre ces optiques et le NEX7 le micro 4/3 rentre définitivement dans la cour des grands (si ce n’était pas encore déjà fait)

Il y a 12 ans et 10 mois

Avec des optiques comme celle-ci (14-42), les boitiers « compacts » hybride vont enfin être réellement compact 😀

Xas
Il y a 12 ans et 10 mois

Je suis un peu déçu des ouvertures… Sinon pas mal de doutes niveau compatibilité avec les modèles série 1 (GH1, …)

Il y a 12 ans et 10 mois

Question de NewBe mais peut on monter ces objo sur un Sony Nex ?

Si oui perd on des fonction (autofocus ?)

Car un Nex avec son capteur APS-C et ce 14-42 ferait un superbe appareil 🙂

Il y a 12 ans et 10 mois

Je mets tout ceci à jour au fil des infos qui tombent…

Il y a 12 ans et 10 mois

J’en suis pas certain mais :
– Je ne sais pas si il existe déjà des bagues adaptatrices pour Pana -> Sony et si ça existe à mon humble avis : tu perdra l’autofocus.
et pas de posibilité de map manuelle sur le 14-45 vu le design.

Il y a 12 ans et 10 mois

Ce n’est pas possible pour le moment (certains essayent), à cause de la distance de tirage et surtout, du cercle de lumière.

Il y a 12 ans et 10 mois

Avoir une ouverture constante sur un zoom de ces tailles là, c’est quasi impossible si tu veux garder la petite taille, ou alors le zoom serait aussi gros que le boitier.

Il y a 12 ans et 10 mois

Tout comme le dit Maxime, une ouverture constante à cette taille est impossible…

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser