Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Données CIPA : le marché de la photo toujours en déclin

La CIPA (Camera & Imaging Products Association) vient tout juste de publier ses dernières données concernant les volumes de livraisons d’appareils photo au cours de l’année 2018. Voici donc une malheureuse occasion d’évoquer le déclin du marché.

Si cela fait bien des années que le marché de la photographie se considère – à cor et à cri – comme étant en crise, force est d’avouer que les dernières données révélées par l’organisation japonaise CIPA témoignent d’un déclin particulièrement douloureux. À titre de rappel, la Camera & Imaging Products Association est l’héritière de la Japan Camera Industry Association (JCIA) créée en 1954. Regroupant les principaux fabricants japonais d’appareils photo et d’objectifs, cette structure a pour but de réguler et promouvoir le marché de la photographie, notamment par la mise en place de normes techniques et par l’organisation de la grand messe qu’est le CP+.

Le volume total de livraisons d’appareils photo numériques

Tous les mois, l’association reporte de plus certains chiffres clés du marché. Parmi les données publiées en ce début de mois de décembre, on peut ainsi découvrir l’évolution du volume de livraisons d’appareils photo numériques (appelés DSC pour Digital Still Camera) de janvier à octobre 2018 (courbe orange), et la comparaison de celui-ci avec les volumes en vigueur pour les années 2017 (courbe noire) et 2016 (courbe violette).

Le résultat est sans appel : avec une décroissance de l’ordre de 22,5 % par rapport à 2017, les résultats des dix premiers mois de l’année 2018 s’avèrent alarmants. Si l’année 2017 se révélait pour sa part rassurante par rapport à 2016, cela était notamment dû à la série de séismes qui ont eu lieu à Kumamoto en avril 2016. Ayant fortement endommagé de nombreuses infrastructures, ceux-ci avaient en effet eu un fort impact sur la production de capteurs. La courbe représentant 2016 témoigne ainsi d’une baisse drastique des ventes du mois de mai au mois d’août.

Si l’on observe la courbe représentant l’année 2018 sur cette même période, on remarque que le volume de livraisons d’appareils photo est à peu près équivalent à celui de 2016 – et ce malgré l’absence de catastrophe naturelle de même ampleur.

Des différences entre compacts et appareils à objectifs interchangeables

Enfin, si l’on s’attarde sur les différences entre les graphiques faisant respectivement part des volumes de ventes d’appareils compacts et bridges (Built-in Lens DSC) et d’appareils à objectifs interchangeables (Interchangeable Lens DSC), on remarque que la première catégorie est touchée par une plus forte décroissance par rapport à l’année 2017 que la deuxième catégorie.

On peut également voir que le volume de livraisons d’appareils à objectifs interchangeables connaît un léger sursaut en fin d’année 2018. Espérons que celui-ci se prolonge sur les prochains mois, notamment grâce à l’arrivée sur le marché de nouveaux systèmes hybrides – on pense bien entendu aux Canon EOS R et Nikon Z mais également aux promesses de Panasonic.

Source : CIPA

commentaire

Ajouter le vôtre

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur