Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Canon EOS 5D Mark III : Le test

Quelques mois après son annonce, nous testons enfin le Canon EOS 5D Mark III ! Notre – et votre – patience sont enfin récompensées…

Découvrez sans plus attendre le test du successeur du révolutionnaire Canon EOS 5D Mark II, sur lequel repose d’immenses attentes !

…………………………

 

Le pitch

En Février 2009, Canon a complètement chamboulé le marché de la photo numérique en annonçant l’EOS 5D Mark II : un appareil reflex plein format expert, capable de produire de la vidéo en Full HD. Très vite, ses capacités vidéos en ont fait une alternative économique pour les reportages, la télé et même le cinéma, faisant de ce boitier un pivot et un véritable best seller de la photographie numérique. Il aura fallu 3 années de longue attente pour que Canon présente enfin son successeur, le 5D Mark III.

…………………………

Sur le papier

Le Canon EOS 5D Mark III vient corriger les défauts d’un appareil déjà bien conçu, mais qui trouvait ses limites au delà de son capteur. Outre un nouveau capteur légèrement mieux défini (22Mpx contre 21Mpx), il intègre surtout le processeur Digic 5+ qu’il partage avec les autres reflex de la gamme pro : le Canon EOS-1D C et le Canon EOS-1D X et un module AF enfin digne de ce nom (et de ce tarif).

Il permet de capturer jusqu’à 6 images par secondes en rafale (contre 3,9 img/s pour le 5D Mark II). La correction d’exposition a également été amélioré de 2 IL (jusqu’à ±5IL) de même que les ISOs, désormais gérés nativement jusqu’à 25600 (102400 avec boost).

La vidéo qui avait fait la réputation de son prédécesseur n’est pas en reste. Au total, 7 formats d’enregistrement sont proposés en 1080p/i , 720p/i et 640p avec des formats pros comme le All-I. L’autofocus évolue aussi et il est désormais possible de faire la mise au point pendant la vidéo de manière presque efficace.

Enfin, sur la conception du boitier, il faut noter que le pentaprisme couvre désormais la totalité du capteur (contre 98 % auparavant) et que l’écran gagne en précision avec dorénavant 1.04 millions de points. Au final c’est un ensemble d’améliorations incrémentales qui en font un appareil particulièrement intéressant et complet : le 5D n’est plus juste un beau capteur dans un boitier moyen de gamme, mais bien une une offre très musclée.

…………………………

Prise en main

Le Canon 5D a pris du poids en 2 ans et demi : Avec un boitier nu pesant 950g, on entre clairement dans la catégorie poids lourd. Pour autant, la prise en main est agréable, la poignée, large et s’inscrivant bien dans la paume de la main.

La partie droite du boitier est couverte de caoutchouc texturé, ce qui assure une bonne préhension. Bien en main, les commandes tombent naturellement sous le pouce et les doigts. (note de l’auteur : habituellement peu fan de l’ergonomie des appareils de la marque rouge, je me suis ici trouvé à mon aise.)

D’une manière générale, la navigation dans les menus est rapide grâce à la roue codeuse et la molette. C’est le cas notamment des réglages classiques (balance des blancs, ISO, autofocus, prise de vue), accessibles avec l’index par des boutons disposés sur le dessus de l’écran de rappel.

En plus de la roue codeuse, de nombreux boutons sont gérés avec le pouce comme le joystick hérité de l’EOS 7D, qui permet entre autre la sélection rapide des collimateurs AF ou le sélecteur du LiveView. De l’autre côté, on retrouve les commandes pour la gestion (visualisation, zoom, suppression) des images. Cette latéralisation permet de bien séparer les fonctions de l’appareil. Enfin, le bouton on/off a été déplacé à gauche du viseur (habituellement en bas à droite), évitant ainsi les arrêts involontaires de l’appareil.

Concernant le stockage, Le 5D Mark III propose deux slots pour des cartes SD et CF, contrairement à son prédécesseur.

…………………………

La photo

Cerise sur le gâteau, le test photo du Canon 5D Mark III a été effectué avec le nouvel EF 24-70mm f/2.8L II USM.

Pas de (mauvaises) surprises avec notre Mark III : Les photos se révèlent très propres et riches en détails. Les couleurs sont fidèlement reproduites, que ce soit les tons chairs ou les couleurs plus vives. C’est un plaisir rassurant que de photographier avec un appareil comme le 5D Mark III, qui fait honneur à l’ADN Canon.

Quant aux ISOs, le résultat est surprenant : Les images sont utilisables jusqu’à 25600 ISO. Le grain est pour ainsi dire absent. Les détails sont bien conservés et on peut à peine distinguer une variation vert/magenta de la couleur. Impressionnant !

Côté l’autofocus, le nombre des collimateurs a été considérablement augmenté (pas difficile, tant le module du 5D Mark II est antédiluvien). L’autofocus est par conséquent plus performant mais peut se trouver limiter dans les scènes à la luminosité faible de notre expérience, laissant le terrain libre à la concurrence.

La photographe de mode Pauline Darley a testé le Canon5D Mark III lors d’un de ses shootings. Voici son retour d’expérience :

Le Canon 5D Mark III possède beaucoup de collimateurs autofocus (61). C’est une bonne nouvelle. En comparaison, le Mark II n’en avait presque pas (9). Après ils ne sont pas tous aussi bon que le collimateur central du Mark II. …L’écran est dingue et j’adore la prise en main ! Je n’ai pas été perdue au niveau des réglages , même si certains boutons ont changé (zoom, profils etc..). Sinon le bouton on/off en haut à gauche de l’appareil, c’est une bonne idée. Ça évite d’éteindre accidentellement l’appareil quand on veut tourner la roue codeuse.

…………………………

La vidéo

Voici l’un des points, voire LE point le plus attendu du Mark III par la communauté des vidéastes. Côté déclenchement, Canon a choisi une solution semi-sécurisée. La capture vidéo s’effectue en mode live view en appuyant sur le bouton start/stop situé à l’arrière de l’appareil. Toutefois, il faut que le sélecteur soit sur le mode caméra. Dans le cas contraire (comme sur la photo suivante), seule la capture d’images fixes est possible.

Mieux pensées que chez la concurrence, nous pensons que ces fonctions pourraient être encore plus ergonomiques. Pourquoi ne pas avoir un bouton pour activer le live view d’une part et un bouton pour démarrer/arrêter l’enregistrement vidéo d’autre part ? Le déclencheur servant à faire la mise au point (à mi-course) ou prendre une photo (même pendant la vidéo) en live view.

Parenthèse fermée, voici une vidéo réalisée pour notre test du 5D Mark III.

La capture vidéo peut se faire en mode automatique, priorité ouverture, priorité vitesse et en manuel, laissant le contrôle pour le vidéaste. Le réglage des modes d’images personnalisés sont un atout pour le montage et l’étalonnage des vidéos.  En revanche, l’appareil ne permet pas l’autofocus continu pendant la capture (comment ça, ça se voit dans la vidéo ?). Il reste possible d’appuyer à mi-course sur le déclencheur pour effectuer la mise au point de retouche.

La qualité se montre excellente, mais pas vraiment révolutionnaire par rapport au Mark II. Sur d’autres tests, on retrouve quelques artéfacts vidéo (downscaling touchant le piqué, rolling shutter etc.). A l’image de la photo, le Mark III évolue plus sur la vélocité, l’ergonomie et les options que sur le rendu pur.

A noter que le Canon 5D Mark III possède une entrée micro et une sortie jack pour le contrôle audio.

 

…………………………

Conclusion

Le Canon 5D Mark III succède dignement au Mark II dont il complète de nombreux défauts ou faiblesses. Doté d’une bonne ergonomie et d’un capteur performant, il se pose comme une valeur sure tant pour la capture d’image fixe que pour la vidéo. On regrette l’absence de sortie vidéo non-compressée comme chez le Nikon D800 (lire notre test) ou encore d’AF continu en vidéo comme pour le Sony a99.

Il reste très compétitif face à la concurrence avec un boitier enfin équilibré, bourré de qualité et sans réel défaut. Reste son tarif officiel très « Premium » : à 3300€ prix public, il toise ses concurrents directs, vendus 500€ moins chers et eux aussi très complets. C’est aussi cela, la rançon de la gloire : beaucoup de personnes veulent acheter un « 5D Mark II » avant même un Canon !

Reste enfin une autre concurrence : en interne. On peut aujourd’hui trouver le canon 5D Mark II côté à environ 1500€ (boitier nu) d’occasion, pour des performances photo et vidéo proches et différences gommées en utilisation « studio ». Il y a peu de temps, Canon a également annoncé l’EOS 6D, version allégée du 5D Mark III qui sera vendu neuf pour 2000€, avec une offre très intéressante. Alors Canon 5D Mark III, 5D Mark II, ou 6D ? Telle est la question, nous y apporterons un maximum de réponses lors du test de l’EOS 6D.

En attendant et nous redisons : le 5D Mark III est un très beau boitier, avec des possibilités et des résultats de très haute volée.

…………………………

A retenir

+ Processeur Digic 5+

+ Meilleur AF avec 61 collimateurs

+ Excellente gestion des ISOs

+ Mode vidéo complet

 

– Pas d’AF continu en vidéo

– Pas de sortie vidéo non-compressée

…………………………

+ Retrouvez toutes les spécifications les avis du Canon EOS 5D Mark III dans le Wiki Lense

commentaires

Ajouter le vôtre
Il y a 9 ans et 8 mois

dfslkflsd fsldk flsd fldsk flsdk flsdk lfksd lfks dlkfl

[…] accidentellement l’appareil quand on veut tourner la roue codeuse.Extrait du test  par Lense.frJe vous renvoie sur l’excellent test de la Fnac qui compare les deux !Bonne journée à tous. […]

Il y a 9 ans et 10 mois

J’aime beaucoup le test bravo il était très sympas merci !

[…] Pour un agrandissement haut de gamme comme le FineArt ou encore le PlexArt, préférez des clichés d’exception pris avec des appareils Réflex comme le Canon EOS 650D ou encore le Canon 5D Mark iii. […]

[…] d’art. Si vous possédez un appareil reflex de dernière génération comme le Canon EOS 5D mark 3, vous saurez où agrandir vos photos pour un rendu […]

Il y a 9 ans et 12 mois

Leica M9P. Voilà. Il ne se déprécie jamais et la qualité n’est toujours pas égalée 🙂

Avatar par défaut
andre
Il y a 10 ans

bon boitier mais son prix n’est pas justifier en comparaison avec le Nikon D800 qui un plus performant .

[…] Je laisse ça à d’autres qui le font bien mieux que moi, comme par exemple sur le site de Lense.Souvent, on entend dire :C’est pas le matériel qui fait que les photos sont bonnesOui, […]

Avatar par défaut
thiborama
Il y a 10 ans et 3 mois

« Pourquoi ne pas avoir un bouton pour activer le live view d’une part et un bouton pour démarrer/arrêter l’enregistrement vidéo d’autre part ? Le déclencheur servant à faire la mise au point (à mi-course) ou prendre une photo (même pendant la vidéo) en live view. »

c’est comme cela que ça se passe sur les D800 et D4.

Pour l’ergonomie, Nikon à toujours un bon train d’avance, selon moi…

Pij
Il y a 10 ans et 3 mois

est-ce que vous aviez le mk2 avant ? ça m’intéresse d’avoir l’avis d’une personne qui aurait switché du mk2 au mk3.
je ne suis pas un professionnel et j’hésite à changer… mais il faut des arguments solides ! 🙂

Il y a 10 ans et 3 mois

Mister Sandman, bring me a dr…. / Et m..de, j’ai la chanson dans la tête.

Avatar par défaut
zlatogorov
Il y a 10 ans et 3 mois

Concernant la sorite HDM non compreéssé, ça vien td’arriver :
Uncompressed HDMI Output Support
When shooting video, HDMI Output makes possible the recording of high-definition uncompressed video data (YCbCr 4:2:2, 8 bit) from the EOS 5D Mark III to an external recorder via the camera’s HDMI terminal. This, in turn, facilitates the editing of video data with minimal image degradation for greater on-site workflow efficiency during motion picture and video productions. Additionally, video being captured can be displayed on an external monitor, enabling real-time, on-site monitoring of high-definition video during shooting.

Improved AF Functionality
Even when the EOS 5D Mark III is equipped with an extender and lens making possible a maximum aperture of f/8, the firmware update supports AF employing the camera’s central cross-type points (currently compatible with maximum apertures up to f/5.6). Accordingly, the update will allow users to take advantage of AF when shooting distant subjects, benefitting sports and nature photographers, particularly when using telephoto lenses.

The new firmware update will be available, at no charge, in April 2013 from the Canon U.S.A. website and can be downloaded by end users or through Canon Factory Service Centers.

[…] l’intégralité de cet article sur lense.fr Sur le même sujet […]

Il y a 10 ans et 3 mois

Super test… moi qui suit en pleine réflexion quant à un éventuel switch… En revanche vous ne parlez pas trop de la dynamique du capteur. Qu’en est il de la fléxibilité dans la récupération des hautes lumières ou des zones sombres ?
Pour avoir triturer un peu des raw du 5D3 j’ai été particulièrement déçu sur la récup des zones sombres, ça bruite énormément, ça trame, même avec des fichiers pris à 100 ou 400iso. Votre avis ?

Avatar par défaut
Luc
Il y a 10 ans et 3 mois

il parait que coté dynamique, le Canon eso 5D mark III est en dessous d’un Pentax K5. L’eos 5D mark III n’est même pas dans le top 10 DXO des meilleurs boitiers….C’est surtout le prix qui reste scandaleux, il reste un joujou de professionnel adepte de la déduction fiscale. Je trouve que le jeu n’en vaut pas la chandelle. à 2000 voir 2500 euros grand max ok, 3000 euros, c’est pratiquement le prix de 3 eos 7D, faut arrêter…. Le FF n’a au final pas grand chose en plus que l’APSC à part son prix mirobolant et inutile…

Avatar par défaut
zlatogorov
Il y a 10 ans et 3 mois

Désolé : Concernant la sorite HDMI non compressée, ça vien t d’arriver

j’ai voulu aller trop vite l’info est importante (que reste-t-il au D800? )

Avatar par défaut
zlatogorov
Il y a 10 ans et 3 mois

Source : Canon Rumors

Il y a 10 ans et 3 mois

Merci pour ces infos. C’est vraiment un point important pour le 5d.

Quant au D800, il lui reste un AF performant en basse luminosité. Après c’est aussi une question de « fidélité » : ca coûte cher de changer de marque, notamment en objectif.

Il y a 10 ans et 3 mois

Faut s’attendre à voir les gammes professionnels (appareils & objectifs) augmentées en prix : premiers exemples : MkIII / 1Dx / 24-70

Les FF a quand même de beaux avantages par rapport à l’APS-C : Des transitions dans les flous plus douces, un meilleur piqué, et la gestion du bruit qui restera toujours un poil meilleur que sur les APS-C, après la question c’est de savoir si on en a réellement besoin. Comme tu le dis c’est pour les professionnels.

Il y a 10 ans et 3 mois

Maxime résume très bien la situation. Ce sont des appareils qui ont des avantages techniques certains sur les APS-C. Cette technologie haut de gamme est chère (marge importante aussi), mais elle est principalement destiné au professionnel et assimilé.

Le commun des mortels se satisfait très bien du capteur de l’iPhone 😉

Il y a 10 ans et 3 mois

Je trouve que sur ce point, Nikon et Canon sont au même niveau :

Ils ont tous les deux
– Un sélecteur liveView Photo/LiveView Vidéo
– Un bouton pour démarrer la capture vidéo

Si la vidéo n’est disponible qu’en liveView, pourquoi faire un sélecteur photo/vidéo ?

Il y a 10 ans et 3 mois

Je n’ai pas testé le 5d MkII, mais Pauline Darley cité dans l’article l’utilise au quotidien.
Le 5d MkIII apporte des améliorations certaines, mais l’investissement nécessite une prise en main auparavant.

Essayer de le tester dans un magasin, ou par un photographe.

Il y a 10 ans et 3 mois

Je n’ai pas été surpris par la dynamique, ni en mal ni en bien. De mémoire, elle est moins bonne que le D4 voire le D800, mais elle reste très correcte.

Pour la récupération, j’ai regardé les photos que j’avais faites. J’ai pu récupérer pas mal d’informations sans avoir trop de soucis à 100 ou 1600 ISOs. Tu utilises Lightroom 4?

Il y a 10 ans et 2 mois

Yep sous LR 4 🙂

Il y a 9 ans et 12 mois

C’est vrai que l’AF du leica M9P est incroyable…. Oh Wait :p

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser