Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Fujifilm X-Pro 1 : le test

Un an après la sortie du X100, Fuji a annoncé le X-Pro 1 : premier appareil compact à objectifs interchangeable de la marque. Look rétro, viseur hybride optique/électronique, et nouveau capteur CMOS 16Mpx, le X-Pro 1 présente sur le papier de gros arguments, spécialement qualité d’image. Toutefois, une question subsiste : à 1500€ boitier nu, le X-Pro 1 vaut-il vraiment le coût ? Réponse avec notre test maison, dans la suite de l’article.

…………………………

Petit retour en arrière : En septembre 2010, Fuji annonçait le X100 : appareil « compact » haut de gamme avec un style rétro assumé. Doté d’un capteur APS-C et d’un viseur hybride, le Fuji X100 a séduit de nombreux photographes malgré sa focale fixe de 35 mm. Et le succès commercial s’est vérifié.

Depuis, nous étions nombreux à rêver d’un Fuji X100 à objectifs interchangeables – et Fuji l’a fait. Annoncé au début de l’année, le Fuji X-Pro 1 reprend les grandes lignes du X100 et s’accompagne de trois optiques fixes : 18mm f/2.0, 35mm f/1.4 et un 60mm f/2.4.

…………………………

Le boitier du X-Pro 1 est légèrement plus grand que celui du X100. Il inclut un nouveau capteur CMOS maison de 16Mpx, dont l’agencement des photosites a été modifié afin de se passer de filtre passe-bas. Cette opération permettrait ainsi d’améliorer la sensibilité du capteur et la qualité des images. Ce nouveau capteur est conçu en concert avec les optiques Fujinon dédiées, ainsi que les nombreuses à venir. L’autre spécificité du X-Pro 1 par rapport aux autres appareils compacts à objectifs interchangeables réside dans son viseur hybride optique/électronique, hérité du X100.

…………………………

Prise en main

Le ramage se rapporte au plumage : Le Fuji X-Pro 1 est bien construit. La finition est exemplaire et les matériaux bien choisis dans l’ensemble. une petite protubérance sur le devant de l’appareil assure une bonne préhension. Je regrette que le matériau de cette poignée ne soit pas repris sur l’arrière du boitier. Pour ceux qui trouveraient cette poignée trop petite, un grip plus important est disponible en option.

Les commandes classiques sont bien disposées pour être accessibles rapidement et facilement. Sur la façade, nous retrouvons le sélecteur de mode de mise au point (S, C, M), la lumière d’assistance AF et un levier pour passer de la visée optique à la visée numérique.

A l’arrière sont positionnés les boutons AE-L/AF-L, un bouton Q permettant d’accéder rapidement aux réglages qui peuvent être ajuster avec la molette tandis que les menus et le mode macro sont accessibles avec le pavé directionnel. A gauche, se trouvent le bouton DRIVE qui permet de choisir les modes rafale, pano et vidéo et deux commandes pour régler la mesure d’exposition (AE) et la mise au point (AF). Trois autres boutons permettent de changer l’affichage du viseur, de l’écran LCD et de lire les images enregistrées.

Enfin sur le dessus, se trouvent le bouton de démarrage et de déclenchement, flanqué d’un bouton « Fn » customisable, d’une commande de correction de l’exposition et de la commande des vitesses. La position de ces molettes est discutable : Autant il arrive souvent de changer la correction d’exposition par erreur, autant la commande des vitesses est dure et difficile d’accès. Toutefois, ce n’est gênant que lorsqu’on est en priorité vitesse ou en manuel.

A noter que la molette de correction d’exposition est plus ferme que celle du X100. Les amateurs des X qui rageaient de voir elur valeur changés au moindre frottement apprécieront.

Vous noterez qu’il n’y a pas de commande PASM à proprement parler, même si ces modes sont disponibles. En réalité, les objectifs possèdent une bague de diaphragme marqué d’un A (pour automatique) de même que la commande des vitesses.

Lorsque les deux commandes sont sur la position A, l’appareil est en mode P. Si une seule des commandes est sur cette position, l’appareil est en priorité ouverture (A sur les vitesses) ou en priorité vitesse (A sur la bague de diaphragme). Enfin, lorsque les commandes sont sur d’autres valeurs l’appareil est en mode manuel.

Bien qu’assez surprenant au début c’est un bon moyen de réduire le nombre de commandes sur l’appareil.

Le Fuji X-Pro 1 intègre un viseur hybride optique/numérique, déjà présent dans le X100. Le viseur électronique se révèle de bonne qualité, comparable au Sony NEX-7 avec l’avantage de pouvoir passer en visée optique. Un problème de parallaxe peut cependant apparaitre avec le viseur optique (l’angle de vue ne correspond pas à celui de la photo). Fuji contourne le problème en affichant un cadre correspondant à la focale. Toutefois, l’Autofocus vous amènera souvent à recadrer après la mise au point… Bref, tout n’est pas encore parfait.

Maxime Stange, qui a également testé la bête, m’a fait remarqué que pour les gauchers, la diode de lecture/écriture sur la carte clignotera si jamais vous gardez l’oeil droit ouvert. Cette diode aurait pu être placée ailleurs pour éviter ces désagréments. Ce qui nous amène à l’un des points faibles du X Pro 1 :

Nous avons observé des délais dans l’enregistrement des images étonnamment longs, qui empêchent une visualisation (avec le bouton play) juste après la prise de vue. Ce désagrément est resté malgré l’utilisation de cartes mémoire rapide comme la SanDisk SDHC class 10. Un petit couac que nous espérons corrigé lors d’une prochaine mise à jour.

…………………………

 

Image et Autofocus

Tuons le suspense : Les images produites par le Fuji X-Pro 1 sont superbes. Le rendu des couleurs est juste, le piqué impressionnant et le moteur JPEG se montre efficace. Il est vraiment agréable de prendre des photos avec cet appareil. La qualité des optiques joue beaucoup : Tous les objectifs ont une ouverture inférieure à 2,8, de quoi bien détacher le sujet de la scène, même avec le grand angle. Les modes de scènes qui tentent de reproduire l’effet des films argentiques offrent des rendus agréables et réussis.

 

 

De plus l’appareil utilise pleinement la grande taille du capteur et sa structure unique (pour la gamme d’appareil) pour gérer les basss sensibilités de manière exceptionnelle. Jusqu’à 6400 ISO (valeur maximale en RAW), le bruit est quasiment absent. En JPEG à 25600 ISO, les images sont encore largement utilisables en usage web, malgré un léger virage magenta et  quelques détails estompés.

Nous avons clairement ici un nouveau champion des capteur APS-C, qui vient détrôner le 16MP du Sony NEX-5N !

…………………………

En revanche, tout n’est pas aussi parfait côté autofocus. Déjà critiqué dans le Fuji X100, le module dédié a été amélioré dans le X-Pro 1 pour le rendre plus rapide. Ce n’est malheureusement pas suffisant, notamment dans les conditions lumineuses difficiles où les meilleurs Micro 4/3 et NEX sèment notre Fuji. Dommage, pour un appareil qui voudrait devenir le roi de la street photography…

La rapidité de l’AF varie aussi beaucoup en fonction des optiques et du mode de visée. Nous avons trouvé l’autofocus plus performant en visée optique. En visée électronique, l’image n’est mise à jour qu’une fois le focus trouvé, ce qui devient vite énervant. Enfin, l’autofocus avec les optiques 18mm et 35mm n’est pas des plus rapides, mais il reste confortable. En revanche, on perd vite patience avec le 60mm macro. Sa longue course vous aura surement agacé avant que la mise au point ne soit faite, même si ce genre d’objectifs se veut « posé » dans son usage.

La lumière d’assistance AF n’est pas d’une grande aide non plus : très blanche et dure, elle a tendance à aveugler le sujet. Pire encore, en mode macro, le 60mm f/2.4 bloque la lumière d’assistance AF, ce qui limite fortement son intérêt.

Pour ceux qui espéraient se consoler avec le focus manuel, c’est raté aussi. Les bagues de mise au point des objectifs Fujinon fournis sont sans fin. On regrettera ici les objectifs Leica ou monture M qui permettent rapidement de passer d’un focus proche à l’hyperfocale d’un coup d’index. Fuji propose toutefois une assistance à la mise au point manuel : en appuyant sur le bouton AE/AF, l’appareil prend la main pour faire la mise au point, qu’il est possible d’ajuster ensuite avec la bague sur l’objectif.

Fuji propose également un zoom numérique qui s’assure de la mise au point (dans le viseur électronique ou l’écran). Cette assistance n’est qu’une demi-solution puisqu’il devient difficile d’ajuster le cadrage ensuite. Un zoom en encart (picture-in-picture) comme on le retrouve sur certains Panasonic serait préférable ou mieux encore un picking mode comme sur les Sony NEX, référence en la matière.

Sans faute pour l’image, assurément. Quant au focus : décevant, peut mieux faire. Bilan mitigé pour un appareil qui se veut dédié à la street-photography.

…………………………

Vidéo

Le Fuji X-Pro 1 propose une mode vidéo en Full HD 1080p @ 24fps en stéréo. L’appareil ne permet pas de modifier l’ouverture ou les ISO en cours d’enregistrement. Il n’est pas non plus possible d’enregistrer le son à l’aide d’un micro externe. Le mode vidéo est donc présent uniquement pour dépanner. Après tout, ce n’est pas ce qu’on lui demande, même si tous ces contrôles apparents sentent un peu le gâchis. Fuji avait de quoi étoffer sans effort ce secteur !

Point positif : on bénéficie de la qualité d’images de l’appareil, évidemment.

…………………………

 

Bilan

Après quelques jours d’utilisation, le Fuji X-Pro 1 se présente comme un très bon appareil, capable de produire de superbes images. Le boitier est relativement gros, mais léger et bien construit. Globalement l’ergonomie bien pensée malgré la commande des vitesses décevante.

Les optiques développées par Fuji sont de très bonne facture et en cohérence parfaite avec cet appareil, quelques soient les intentions du photographe :  paysages (18mm), portrait (35 et 60mm) ou encore macro (60mm). D’autres optiques seront disponibles dans l’année et en 2013.

L’essentiel de ce X-Pro 1 réside enfin dans son capteur, qui fait plus qu’honneur à la marque : c’est la nouvelle référence du marché. Sa sensibilité est sans égale tous appareils APS-C confondus et les couleurs sont extrêmement bien respectées. En revanche, l’autofocus vient ternir ce tableau presque parfait, en espérant que des mises à jour de firmware viennent corriger ce problème. Quant au mode vidéo, gardez en tête qu’il est accessoire.

Crédit : DPReview

Toutefois, une ombre plane sur ce bilan positif : le prix. Avec un boitier nu à 1500€ environ, comptez 2300€ pour le kit avec un (1) objectif. Et son concurrent le plus « naturel »  coûte 1200 euros : le Sony NEX-7, même s’il offre une approche différente (plus couteau suisse numérique), se trouve dans le haut de gamme hybride. Alors, qualité d’image et gestion du bruit, ou performances musclées ?

Nous vous produirons un comparatif plus détaillé par la suite entre ces deux rois des hybrides. En attendant, le X-Pro 1 se révèle à la hauteur de nos attentes en terme de construction et de qualité d’image. C’est un appareil photo beau et performant, qui ne pêche principalement que par son Autofocus vraiment à la traîne et des aides au Manual Focus vraiment limitées.

A plus de 2000 euros la configuration de base, vous devez bien savoir ce que vous achetez si vous faîtes le saut : un appareil très attachant, très performant, mais perfectible sur certains points. Pour nous, la qualité et le plaisir l’emportent sur les quelques frustrations.

  • + La qualité d’image
  • +La gamme d’objectifs à grande ouverture disponible
  • +L’ergonomie
  • +Le réglage du diaphragme sur l’objectif.
  • -Le prix
  • -L’autofocus
  • -Le mode vidéo un peu léger
  • -La bague AF infinie

 

commentaires

Ajouter le vôtre

[…] basses sensibilités. Ce dernier équipe désormais toute la gamme grands capteurs de la marque, du X-Pro1 au X100S, en passant par le X-E1. Autre ADN fort, le design vintage, ici repris de pied en […]

Il y a 9 ans et 7 mois

Petit commentaire sur la poignée grip qui n’est absolument pas ergonomique pour une bonne tenue en main de l’appareil. Rien à voir avec la housse de protection en cuir qui protège bien l’ensemble des différents boutons d’une manipulation malhencontreuse alors que le grip n’offre aucune protection contre ces dérèglements désagréables.

Avatar par défaut
paulytique
Il y a 10 ans

« street-photography » : tiens, un anglicisme inutile et foireux de plus…

Avatar par défaut
Virginie 2
Il y a 10 ans et 4 mois

Bonjour. Je suis photographe débutante. Mais je m’intéresse de près à cet APN. L’absence de flash est quand même un handicap non? Qu’en pensez vous? Merci.

[…] Un Matériel par jerka 54 commentaires 11 avr 2012 […]

Avatar par défaut
Alain Paris 4
Il y a 10 ans et 5 mois

Utilisateur depuis toujours de Leica argentique, et du d700, j ai craqué pour le x pro 1 il y a deux mois, et j en suis absolument ravi. Il ne me quitte plus, même après avoir remplacé mon d700 par un d800E …
Excellentes optiques, léger et robuste, je confirme juste la critique sur l autofocus en continu (en single shot c est nickel), et j ajoute que la seconde batterie est absolument indispensable. Il arrive trop facilement à se mettre en marche intempestivement, et la batterie se vide sans que l on ait effectué les 300 photos annoncées…
Leica m9 ? Même pas en rêve ! Plus lourd, et pour moins cher que le prix du boîtier nu, on a le boîtier, le flash et les 3 optiques actuellement disponibles !!
J ajoute que j ai longtemps utilisé le xpan d hasselblad , extraordinaire, qui est en réalité un appareil et des optiques Fuji griffées hasselblad…. Quel autre constructeur japonais peut se targuer d une telle reconnaissance de qualité ?
Bref… J attends le 14 mm avec impatience , et un second boîtier ….

[…] Un Matériel par jerka 52 commentaires 11 avr 2012 […]

Avatar par défaut
Nyakwi
Il y a 10 ans et 6 mois

cet appareil pour moi elle est bonne,efficace apparemment,pour moi elle franchi déjà le rôle comme les appareil analogique,comme d’autres photographes disent;l’appareil numérique n’a pas atteins le niveau des analogique…

Avatar par défaut
colonel dax
Il y a 10 ans et 7 mois

Hello les amis de lense
j’ai lu qu’un fabricant proposait des bagues d’adaptation notamment pour objo nikon et je me laisserais bien tenter par le x pro si je n’étais pas obligé de débourser en plus pour des cailloux
pourriez vous me dire ce que je perdrais avec un objectif non fuji,
vous dites que le PASM se règle sur les objectifs…
et adieu l’autofocus?
merci de vos réponses

Il y a 10 ans et 7 mois

Le plus bel appareil c’est celui que tu peux te payer…

Le talent n’a pas besoin d’un appareil de prestige.

[…] hybride. Trois appareils ont retenu mon attention : le Sony Nex-7, l’Olympus OM-D EM-5 et le Fuji X Pro 1, et avant de parler plus longuement de ce dernier, que j’utilise maintenant depuis plus de 3 […]

Il y a 10 ans et 8 mois

[…] rayons de soleil, première sortie avec le Fuji X Pro 1… Les images semblent être à la hauteur du buzz qui entoure ce nouvel appareil hybride […]

Avatar par défaut
Jokysix
Il y a 10 ans et 9 mois

J’ai bien fait de lire ceci…
Donc l’autofocus est merdique et la MAP manuelle la même chose avec les bagues sans fin !
Urgent d’attendre le prochain donc.
Dommage, les images issues de ce capteur de nouvelle génération semblaient propres, mais s’il faut galérer pour faire une MAP c’est rédhibitoire.
Puisqu’il y a un Leicaiste dans la salle, que pense t’il de l’avenir du M9 et de son capteur 18MP made in KODAK (Qui à fait glouglou et donc j’imagine, ne produit plus les dit capteurs ???)
Un M10 annoncer à 24MP ? Oui mais avec quel partenaire ??? > SONY / CANON ?
Ou mieux > Un 24MP full frame made in FUJI et sa matrice 6×6 !
A quand un FUJI M Pro 1 à baïonnette M directe sur le boiter à 2999 Euros ?
Et puis les tests avec les optiques LEICA / ZEISS / VOIGTLANDER … ;-))

Il y a 10 ans et 9 mois

Question simple .. vous savez ou acheter ce joli joujou sur Paris ?

merci 🙂

Avatar par défaut
Thanh
Il y a 10 ans et 9 mois

Merci jerka!!

Avatar par défaut
Thanh
Il y a 10 ans et 9 mois

Peut être question bête, mais je me lance. 😉

Avec ce x-pro 1, impossible de faire la map manuelle avec le viseur optique vrais? Pour ça, je dois switcher sur le viseur électronique ou l écran. Juste??

Merci pour votre aide!!

Il y a 10 ans et 9 mois

La visée télémétrique numérique… le bastion de Leica! 🙂

En attendant un concurrent, je me sert de l’échelle des distances pour « dégrossir » et je peaufine au peaking et/ou à la loupe selon le temps que j’ai pour shooter.

Il y a 10 ans et 9 mois

Oui, mais tu devra passer par le viseur electronique pour faire la MAP, pas l’optique. T’aura donc pas cette visée télémétrique si pratique et rapide.

Il y a 10 ans et 9 mois

Pourquoi choisir? On peut commencer à rêver d’une bague X->N pour monter les objo Fuji sur le Nex! 😉

Il y a 10 ans et 9 mois

Un Nex reste quand même beaucoup plus confortable en terme de place/poids/prise en main.
J’ai testé le X-Pro 1 pendant quelques heures, et j’ai vraiment préféré photographier avec un Nex 5n qu’avec un X-Pro. Et pourtant tu parles à un gars qui est amoureux du Leica M6.

Il y a 10 ans et 9 mois

Habile, un test iso et AF en même temps ! :p

Pour celui de focus on voit effectivement qu’il s’en sort globalement avec 1 stop d’avance sur le nex-7.

Quand a la taille, je trouve déjà le système Nex bancal à cause de l’absence (actuelle) de vrais pancakes qualitatifs. A la place on a des tromblon qui annulent le gain en taille. Ce Fuji reviens au même en effet avec un boitier plus gros et des optiques plus compactes.

Difficile de faire tout rentrer en gardant un tirant correct…

Il y a 10 ans et 9 mois

C’est de la faute à l’autofocus :p
Plus sérieusement, si tu es vraiment intéressé, tu trouveras un bon comparatif des isos sur focus numérique par exemple : http://www.focus-numerique.com/test-1363/compact-fujifilm-x-pro1-bruit-electronique-12.html

Pour ce qui est de la taille, c’est vrai qu’il est « gros » dans sa catégorie. Ceci dit, une fois qu’on a mis les objectifs (18-55 ou 24mm) sur un nex-7 la différence de taille est moins importante.

Il y a 10 ans et 9 mois

Un peu dur de se faire un idée de la montée en iso sur des test ou la MAP est foirée une fois sur deux :/

Bref un appareil plutôt bon mais à un prix hallucinant..à ce tarif, on a beaucoup de concurrence plein format, plus lourd certe, mais plus efficace sur tout les plans.
Quand à la compacité, on peut aussi l’oublier (au passage c’est bien vu de l’avoir comparé au leica).
Dommage car le capteur promet.

Il y a 10 ans et 9 mois

Un test et une comparaison du X-Pro 1 vs Leica M9

http://bit.ly/IneaoQ

Il y a 10 ans et 9 mois

à la lecture du test , je prefere mon NEX7 avec son AF relativement rapide et l’acces à tous les objectifs de la gamme alpha + leica avec adaptateur

je viens de faire pas mal de photo d’intérieur à 1600 et 3200 isos à 1/60 avec une excellente qualité d’image, je n’ai guère besoin de monter à 6400 iso

les fonctionnalités videos, écran orientables, panorama, 3 molettes de réglages sont un vrai plus au quotidien

Mon alpha 900 (full frame) est maintenant reservé au studio !

Il y a 10 ans et 9 mois

bon bah je garde mon hexar af moi 😉
encore merci @lam de m’avoir fait découvrir ce bijou 😉
Plus sérieusement, j’ai une connaissance qui a lâcher son 5D2 pour prendre un x-pro dés sa sortie car il se consacre principalement a la photo de rue, personnellement je garderais mon 5D2 si j’avais le choix 😉

Il y a 10 ans et 9 mois

Merci pour ce test. L’auto-focus semble effectivement le défaut majeur de cette nouvelle gamme Fuji. La gestion du bruit dans les hautes-sensibilité et la qualité de l’image en général semble être au top.

Je me prépare à vendre mon Canon 7D pour le remplacer pour un appareil hybride plus léger. Pour le moment, mon coeur balance vers ce X Pro-1. Je vais quand même attendre la conférence Leica de mai, mais si rien n’est annoncé sur ce segment, je vais sûrement craquer 🙂

Il y a 10 ans et 9 mois

personnellement la « lenteur » de l’AF du X100 m’a rarement gêné en photo de rue. Maintenant c’est sur que vu le tarif on pouvait espérer un AF au niveau des 4/3 et autres nex… mais la magie de la maj firmware va passer par là.

Reste le prix. Le M9 du pauvre mais riche quand même.

Avatar par défaut
bernardocolt
Il y a 10 ans et 9 mois

Si la qualité des optiques est sans doute très bonne, voire excellente, pourquoi n’y a t’il aucune échelle de profondeur de champ sur celles-ci ? Habitué à travailler avec ces échelles (surtout dans la rue) quel regret au prix du boitier et des objectifs proposés !!!
B

Il y a 10 ans et 9 mois

Merci pour ce commentaire complet et la comparaison avec le M9.
Ceci dit, même décoté, le M9 restera bien plus cher que le Fuji X-Pro 1 à mon avis.

Il y a 10 ans et 9 mois

Perso je trouve que la bague infinie en mode macro est tres utile car elle permet de rendre la MAP plus precise dans ce cas là.
Une bizarrerie que j’ai trouvé c’est que le mode silencieux vire non seulement les bips de manip… mais aussi la possibilité d’utiliser le flash externe…
En tout cas, malgré les quelques inconvénients listés ci dessus, j’en suis très satisfait.
Pour de la street photography, il suffit de le placer en hyperfocale et là plus de pb de focus ^_^
Bref mon mkII est maintenant au placard, (enfin je le sors encore pour les photos type studio ou pour les clichés un peu plus veloces ^_^)

Il y a 10 ans et 9 mois

J’ai pu tester il y a quelques semaine un appareil de pré-série
Je suis un utilisateur du Leica et j’ai pu retrouver à peu très les mêmes sensations. Il est vrai aussi que la qualité des images jpeg est bluffante. La finition de l’appareil est très bonne même si elle n’arrive pas à la cheville du M9-P.

Je lui trouve un gros défaut concernant l’autofocus trop lent et surprenant dans la manière d’afficher à travers la visée hybride. Au final je trouve plus agréable la mise au point sur mon Leica, même s’il n’y a pas de mode autofocus.
Le poids des optiques et leur côté plastique peut surprendre. Dommage aussi qu’il n’y ait pas d’optique équivalente au 35mm dès le début, cela va faire exploser la côte des 24mm Leica R et M . (pour ne pas léser le x-100).
J’attend de voir ce que nous dévoilera de son côté Leica le 10 mai et les mois suivant jusqu’à la photokina (3 appareils vont être annoncés dont certainement un mirror less). Je pense cependant que si quelqu’un n’est pas pressé il peut toujours se tourner vers le M9 qui lui est plein format et qui décotera très certainement après la surprise du 10 mai…

Avatar par défaut
vincent
Il y a 10 ans et 9 mois

Il faisait vraiment envie jusqu’à ce que je découvre :
– son prix… qui est cela dit plutôt justifié
– sa taille : franchement énorme si le besoin est celui d’un bon capteur + un bon viseur, et pas celui d’un boitier luxueux (le top de mon point de vue en APSc est le Nex5 mais avec un viseur verrue, ou le 7 mais encore trop cher pour l’utilisation que j’en aurais)

Espérons surtout que ça fasse bouger la concurrence : Canon n’a pas encore de COI, le Nex7 est encore bien cher et n’a pas d’équivalent 50 bien ouvert…

Il y a 10 ans et 9 mois

Merci de la remarque. Je corrige ça de suite 😉

Avatar par défaut
Kim
Il y a 10 ans et 9 mois

Joli test! En revanche, le capteur du Fuji n’ est pas organique malgre les rumeurs qui precedaient sa sortie et les previsions de Lam Nostradamus. Il est juste customise pour eviter d’ avoir a utiliser un filtre passe bas 🙂 Un peu trop cher pour moi mais bravo a Fuji de se lancer dans un marche deja bien sature.

Avatar par défaut
flop94
Il y a 10 ans et 9 mois

En revanche, un petit détail insignifiant, mais le comparer au M8, je comprends (même si d’un stricte point de vue qualité d’image, le Fuji semble bien loin devant). Mais pour le D700, je vois moins. Ce n’est pas le même type d’appareil et (dans mon cas) les comparer a moins de sens (même s’ils sont au même prix).

Il y a 10 ans et 9 mois

Mon grand problème est toujours la après la lecture de ce test : dois-je faire confiance à Fuji pour l’amélioration de l’AF via des maj du firmware, et donc le prendre tout de suite en lieu et place de mon D700 ? Ou dois-je attendre le X-pro 2 (que j’aurais surement du mal à me payer puisque mon D700 ne vaudra plus grand chose à ce moment la…) ?

Avatar par défaut
flop94
Il y a 10 ans et 9 mois

Merci pour le test, il rejoint les différents avis qu’on pouvait déjà trouver un peu partout, ce qui est une bonne nouvelle!

J’aurais une petite question, savez-vous comment se passera la visée avec les futures optiques, notamment les zooms, je vois difficilement le viseur optique s’adapter, mais dans ce cas, ce serait un (petit) inconvénient.

Il fait vraiment envie, si ce n’était son prix, qui me fait zieuter sur le OM-D plutôt…

Il y a 10 ans et 9 mois

Merci pour le test =)

Si vous voulez voir une utilisation régulière du X-1, il y a ce photographe qui semble comblé : http://www.flickr.com/photos/dominikfoto/

Il y a 10 ans et 9 mois

Dire qu’il me faisait envie, vraiment, mais ses défauts de conception m’ont refroidi complétement.

Il y a 10 ans et 9 mois

Il faudra certainement rester en viseur numérique pour être certain de sa précision.
Déjà là avec le viseur optique classique (même si il est hybride) se plante parfois dans le placement du cadran de composition (un peu décalé par rapport à la photo réelle). A moins qu’il déplace ce cadran pendant que tu zoomes…

Avatar par défaut
flop94
Il y a 10 ans et 9 mois

C’est bien ce que je pensais, ce serait trop beau si on pouvait zoomer en optique. Pour la précision, avec un tel système, c’est prévisible (je ne suis même pas sûr qu’un Leica soit énormément mieux).

Il y a 10 ans et 9 mois

J’ai eu moins de surprise avec un m6 à vrai dire.

Avatar par défaut
flop94
Il y a 10 ans et 9 mois

disons qu’il m’avait semblé lire que le M9 n’était pas forcément très évident à utiliser (au delà du fait que ce soit un télémétrique, mais surtout que la moindre imprécision est visible).

Dans le même temps, bien je sois d’accord que si on était toujours sûrs de ce qui est dans le champs se serait mieux, j’ai vu beaucoup d’utilisateurs du X100 très satisfaits, donc je ne me fais pas de soucis sur ce point là.

Avatar par défaut
flop94
Il y a 10 ans et 9 mois

Fuji améliorera sûrement son AF, mais dans tous les cas, la probabilité qu’il arrive au niveau d’un D700 est nulle, l’AF 51 points de Nikon étant ce qui se fait de plus abouti dans le domaine, il faudra quand même attendre un peu avant d’avoir un équivalent (sauf miracle).

Il y a 10 ans et 9 mois

Je ne lui demande pas d’être aussi bon que celui du D700. En tout cas pas sur tous les points, juste sur le central qui est celui que j’utilise dans 90% des cas.

Il y a 10 ans et 9 mois

La comparaison avec le D700 tient plus sur les prix que sur les utilisations.
Une mise à jour firmware pourrait améliorer l’AF, mais il faut bien voir que c’était un des soucis du X100, sur lequel Fuji a bien planché.

Si tu attends de ton prochain appareil qu’il ait la rapidité d’un D700 (ou autre), attend la prochaine version ou regarde ailleurs dans la concurrence.

Il y a 10 ans et 9 mois

Fuji a bien réagi aux remarques qui avaient été faites sur le X100 pour préparer le X-Pro 1. Je mise mes espoirs sur une prochaine version dans 2 ans qui corrige les défauts cités ici.

Il y a 10 ans et 9 mois

Je voulais surtout mettre en avant le prix du boitier par rapport à d’autres boitiers légendaire.

Après, le Fuji et le Leica ont tous deux un capteur APS-C (APS-H pour le leica) et des tailles/utilisations similaires. Pour le D700, on retrouve la qualité d’image.

Avatar par défaut
flop94
Il y a 10 ans et 9 mois

Nous sommes bien d’accord, c’est pour ça que j’avais précisé que c’était un détail insignifiant 😉

A mon avis (qui vaut pour le peu qu’il vaut), le plus important c’est de comparer les appareils sur leur utilisation, sinon ça n’a pour moi plus aucun intérêt.

Mais ça reste intéressant pour placer le produit dans le contexte du marché actuel, nous sommes bien d’accord.

Il y a 10 ans et 9 mois

Des objectifs (dont des pancakes) vont faire leur apparition cette année et l’année prochaine, de quoi mettre un peu la pression à Sony.

En ce qui concerne la taille, certes, le boitier est plus gros qu’un nex-7. Néanmois, une fois qu’on rajoute les objectifs la différence de taille s’amenuise.

Quant au prix, je ne trouve pas que la qualité d’image justifie 500€ de plus qu’un nex-7, sans parler de l’AF

Avatar par défaut
vincent
Il y a 10 ans et 9 mois

Effectivement Sony annonce dans sa feuille de route un standard lumineux : j’espère un 35f1.4 pas trop gros.

En attendant j’ai pris un Bessa R2A et un NexC3 avec un 35 1.4 car pas satisfait de ce que proposent les différents constructeurs en numérique, à parti les Fuji Xpro1 et Leica M8 encore trop chers.

Il y a 10 ans et 9 mois

J’avais pensé à l’hyperfocale, mais d’une part ça ne change pas le fait que l’AF soit décevant et d’autre part, je ne sais pas si elle est indiqué lorsqu’on passe en mise au point manuelle.

Est ce que tu peux nous en dire plus ?

Il y a 10 ans et 9 mois

L’hyperfocale n’est malheureusement pas indiquée quand on passe en manuel, mais une échelle de distance de map apparait à l’ecran et au viseur. Ce qui, au jugé, permet deja de faire une mise au point approximative, ensuite il faut sortir les calculettes et autres echelles ou appli de calculs… clair que ce n’est pas la panacée….
Perso les points qui font que je le préfère au 5DMKII ce sont: le viseur nettement plus agréable (surtout pour un porteur de lunettes comme moi), son poids et son anti poussiere nettement plus efficace. Le fait aussi de pouvoir vraiment parametrer certains points comme le contraste, la saturation et le bracketing de format jpg programmable font que il devient presque envisageable de ne pas utiliser le RAW mais du JPG simplement…
un autre point negatif hormis ceux cités dessus: sa laniere en cuir pas agreable du tout au contact de la peau… je l’ai changé pour une en neoprene moins chic, certes mais tellement mieux ^_^.

Il y a 10 ans et 9 mois

Il me semble que Dans le viseur optique, une échelle des distances soit affichable avec repères pour la distance de map et pour la pdc.

Il y a 10 ans et 9 mois

Je partage ta déception. C’est certainement du à la bague de mise au point infinie

Il y a 10 ans et 9 mois

en map manuelle, cette echelle apparait à l’ecran

Il y a 10 ans et 9 mois

avec la PDC selon la fermeture

Il y a 10 ans et 9 mois
Il y a 10 ans et 9 mois

C’est exact.

Il y a 10 ans et 7 mois

Si la bague d’adaptation permet de changer l’ouverture électroniquement, tu pourras avoir les modes PASM. Sinon, tu seras soit en priorité ouverture (A) ou en manuel (M).

Dans tous les cas tu n’auras pas d’AF. Tu devras faire la mise au point à la main.

Il y a 10 ans et 5 mois

J’ai lu quelque part qu’un nouveau firmware était en préparation (peut-être avec l’annonce du X-E1). Avec de la chance il améliorera l’AF, point noir de l’appareil.

Il y a 10 ans et 4 mois

Tout d’abord, un flash externe est disponible pour cet appareil. Ensuite, si l’absence de flash est une déception étant donné la taille et le prix de l’appareil, je ne pense pas que ce soit vraiment problématique.

L’appareil a une très bonne gestion des hauts ISO et des objectis très lumineux, ce qui permet de se passer de flash dans de nombreuses situations.

Dernier point, le fuji X-E1, qui reprend beaucoup d’élément de son grand frère le X-Pro 1, possède un flash intégré. Si la présence d’un viseur 100% numérique (de qualité) ne dérange pas, c’est peut-être la solution.

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser